France 5 - Les Maternelles

Spectacles vivants : Les compagnies d'enfants

"Coup de projecteur, aujourd'hui, sur trois compagnies d'enfants reconnues pour leurs qualités pédagogiques et artistiques. Ce ne sont pas les trois seules dont le travail mérite d'être mentionné, mais elles sont parmi les plus anciennes, les plus novatrices. Elles ont permis à d'autres compagnies d'enfants d'acquérir une certaine crédibilité et d'être accueillies dans certains théâtres au même titre que les compagnies d'adultes.

La reconnaissance du travail théâtral enfantin est encore une affaire d'exception, du travaild'amateur, par définition... Mais les regards sur ces spectacles-là changent : on y prête un peu plus d'intérêt. Ces compagnies créent des spectacles où enfants et professionnels partagent leurs énergies et leur savoir-faire pour témoigner, dans la lumière, de leurs préoccupations et deleur existence. Ce sont des créations à part entière, pas des spectacles en devenir : des oeuvres abouties et revigorantes qui ont nécessité travail, rigueur et esprit d'invention.

Toutes ces compagnies existent grâce à un adulte qui a su, à chaque fois, insuffler sa passion et son énergie. [...]

Corinne Kemeny, comédienne, a créé, il y a six ans, Le Feu follet, une compagnie théâtrale d'enfants qui a, elle aussi, la chance d'être prise par quelques théâtres et qui témoigne d'une pédagogie bienfaitrice et épanouissante. Son objectif est de faire découvrir aux enfants et aux jeunes spectateurs les grands textes de théâtre et les mythes universels. Dernier spectacle monté par la compagnie : Un Trône pour un Tyran d'après Richard III de Shakespeare.

La pédagogie de Corinne favorise l'épanouissement, le plaisir, la responsabilisationet la réflexion. Elle réveille les talents endormis, met les enfants dans une situation où il n'y a ni échec niréussite mais une recherche ludique, le goût de jouer. Elle dit faire partie de la "méthode anglaise",les enfants ne travaillent pas, ils retrouvent leurs instincts et dénouent leurs nœuds, leursblocages. Ainsi, pour le premier cours, elle les emmène au zoo et ensemble, ils imitent les animaux qu'ils visitent."

Ce sujet de Dominique Duthuit a été diffusé le 17 février 2004.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now